LOÏC LANTOINE & Verone by Marine Lerackam on Grooveshark

Points de ventes habituels
(prévoir commission) :

- Fnac - Carrefour - Géant - Fnac.com

- Virgin - Auchan - Leclerc - Cultura - Ticketnet.fr

- Billetterie en ligne sur Digitick

- Billetterie en ligne sur Billetréduc.com

Réservation en ligne sur notre site

En partenariat avec



Avec l’aide à la diffusion d’




Déjà presque dix ans que le loustic Lantoine fait tanguer la langue, chavirer la rime et culbuter les strophes. Le chantre de la "chanson pas chantée" a baroudé de bars en gites, de clubs en bouges avec une inaltérable constance et trois albums sous le bras.

Il a changé, Loïc Lantoine. C’est du moins ce qu’il prétend dans le titre de ce nouvel album aux chansons rodées comme d’habitude sur scène, pendant deux années de tournée. Histoire de se les mettre en tête et en bouche avant de les enregistrer, pratique peu commune qu’il tient de Brel.
Mais sa réputation de poète routard déglinguant les conventions littéraires et musicales avec un bagout digne d’un Bukowski ch’timi ou d’un Tom Waits nordiste, elle, n’a pas changé !

Loïc Lantoine le duo (avec son alter-égal François Pierron) est devenu Loïc Lantoine le gang. Outre François à la contrebasse polyvalente, trois complices partagent désormais l’aventure : Joseph Doherty, multi-instrumentiste irlandais vu avec Sons of the Desert ou Akosh, le guitariste Éric Philippon, dit Fil, transfuge de La Tordue, et le batteur Thomas Fiancette.
Ils nous offrent douze morceaux riches et variés, âpres et tendres à la fois, chansons à boire et à déboires, cris du meilleur cru d’un Loïc Lantoine au sommet de son souffle et de sa verve. Chansons qui scandent l’amitié, qui parlent d’amour aussi, tout l’album chemine ainsi, entre passion fiévreuse, transe pudique et liberté revendiquée.

Album "J’ai Changé" (Silène / L’Autre Distribution)
www.facebook.com/LoicLantoineOfficiel

Avec "Retour au Zoo" en 2005 puis "La Fiancée du Crocodile" en 2010, on a appris à connaître le duo VERONE. D’un propos essentiellement onirique qu’on pouvait qualifier alors d’électro-folk, Fabien Guidollet et Delphine Passant avaient cheminé jusqu’à un second album plus rock où humour pince-sans-rire et ambiances foutraques venaient se mêler à ce qui fait sans doute l’essence du groupe : le timbre de voix singulier (lui), les dentelles de guitares ou de banjo (elle), la capacité à faire surgir beauté et poésie là où on ne les attend pas (eux)...

Epaulés par trois complices, Sammy Decoster (co-réalisation, tambour, guitare, choeurs), Claire Redor (harmonies vocales) et Mathieu Denis (contrebasse, batterie), c’est sur l’Île Aux Moines qu’ils sont allés mettre en boîte ce troisième disque, album épuré longtemps rêvé, en prise live et de façon beaucoup plus directe qu’auparavant. Organique, gorgé de l’esprit insulaire qu’ils sont allés y puiser, il s’intitulera "La Percée".

Dans cet hymne rock au vivre ensemble, VERONE sait se faire direct et efficace pour habiller ses histoires de petits tracas où chacun se reconnaîtra, le côté caustique et décalé venant donner à leur chanson exutoire une forme de légèreté à laquelle ils ne nous avaient pas habitués. Rendez-vous dans pour un voyage profond et poignant comme seul VERONE sait les inventer...

Nouvel album "La Percée" (Martingale / Believe) à paraître en automne
www.facebook.com/pages/Verone

 

Le Rack’Am - 12, rue Louis Armand - 91220 Brétigny sur Orge - 01 60 85 10 37 lerackam@mairie-bretigny91.fr